Crowdsourcing, Crowdfunding & Innovation

La plateforme de crowdfunding idéale ….

Quelle pourrait être la plateforme de crowdfunfing idéale (pour startup ? )

Ce serait assurément une plateforme qui arriverait à tirer profit de la sagesse de la foule…

  • Un processus crowdsourcé de pré-sélection des startups : je ne crois pas qu’une plateforme présentant à la levée de fond n’importe quel candidat puisse fonctionner. Cette étape est primordiale car c’est ici que la sagesse de la foule doit faire son effet. Les différents experts sectoriels doivent donc être reconnus (par exemple par leurs différents investissements précédents, expérience, ou articles écrits, …) et exprimer leurs avis. C’est en exploitant à la fois les avis combinés d’experts (est-ce que ça peut marcher ?) et de la foule (est-ce qu’il y a une demande ?) qu’un avis pertinent global peut être émis.
  • Des modes de financement différents : En fonction de la maturité de l’entreprise, son besoin en financement peut évoluer. Une jeune startup peut rechercher des personnes afin de renforcer sa structure de capital en fond propres de manière durable alors qu’une entreprise ayant une activité plus installée cherchera à émettre de la dette afin de développer un nouveau segment d’activité par exemple. La plateforme universelle devra donc proposer les modes de financement suivants :

  1. L’investissement en capital
  2. L’investissement en dette
  3. La promesse d’une rétribution en fonction des ventes du produit financé
  • Une sollicitations régulière des internautes de la part des start-ups : il serait intéressant de recueillir des avis des internautes pour certaines décisions qu’aura à faire la startup. Par exemple sur des choix de design d’un prototypes, sur tel ou tel support de publicité, …
  • Une intégration forte avec les réseaux sociaux : Les réseaux sociaux devront être mis à contribution afin de sensibiliser des groupes d’internautes ayant des intérets communs dans tel ou tel secteur. La levée de fond devrait être d’autant plus rapide qu’elle serait relayée par les crowdfunders.

Dans l’état actuel des choses les plateformes ne sont encore pas à ce niveau de maturité ou se positionnent chacune sur un ou l’autre des aspects (exemple friendsclear qui lève de la dette pour les petites PME ou Wiseed qui lève des capitaux).

 

 

2 Comments

  1. April 19, 2011    

    Merci pour cette analyse que je partage.
    La maturité des plateformes est en route. Laissez nous encore quelques mois pour arriver à une plateforme “idéale”!
    Chez WiSEED, le comité de sélection est en place depuis 3 mois: 630 investisseurs réguliers le composent et pré-sélectionnent un projet sur 4 environ deux fois par mois. On vérifie déjà que la qualité de la sélection dépend principalement de la diversité des sélectionneurs et de leur indépendance de jugement. C’est bien là la sagesse des foules…

  2. Paul Paul
    April 19, 2011    

    Il serait intéressant de voir comment réussir à ne pas moyenner les avis, mais à faire auto-émerger les plus pertinents (en fonctions des succès des investissements précédents, de l’expertise, de la qualité de l’analyse, …).
    Vu la jeunesse du concept , il n’est pas encore possible de se baser sur l’historique d’investissemement…

    Je pense par exemple aux concepts de digging (les utilisateurs peuvent laisser une note (ou un “like” !) sur une analyse ou un commentaire), de pondération des votes en fonction de l’historique d’investissement, …